Le rugby au Cambodge

match du lycee drancais rene descartes contre PSE Le rugby est un sport collectif où le nombre de joueurs peut varier de 7 à 15 en fonction du type de jeu. Le rugby est un sport qui oppose 2 équipes, il faut se disputer de la main un ballon ovale qu’on doit parvenir à déposer derrière la ligne de but de l’adversaire. Le rugby devient connu après 1823, il vient du football et porte donc d’abord le nom de « rugby-football ». Le premier tournoi international de rugby a eu lieu en 1910 et a permis à ce sport d’être connu dans le monde entier. Le rugby est apparu au Cambodge en 2000. Plusieurs tournois d’Asie ont alors été créés auxquels les athlètes du Cambodge participent.

La Fédération cambodgienne de rugby à XV est l’organisation qui gère et organise ce type de rugby au Cambodge. Fondée en 2000, cette organisation a pour but d’unifier les efforts du rugby cambodgien et ainsi obtenir la reconnaissance et l’appartenance à l’Asian Rugby Football Union. En 2006, la fédération est devenue un membre associé de la IRB. Le rugby est aujourd’hui plus populaire que jamais avec un nombre de joueurs enregistrés excédant 3 000 avec les juniors, les femmes, les joueurs du rugby à sept et les joueurs internationaux. La CFR a pour objectif de continuer à construire et développer le rugby au Cambodge.

Respect et travaille d'equipe

Kampuchea Balopp est une ONG enregistrée au Cambodge. Leur objectif est d’utiliser le sport comme outil d’éducation et d’intégration sociale pour l’enfant. Au travers du sport en général et du rugby en particulier, les enfants sont amenés à développer des qualités humaines essentielles, telles que le partage, le respect mutuel, la tolérance, l’esprit d’équipe, l’intégration sociale, la confiance en soi et bien d’autres encore.

lycee cambodge rugbyKampuchea Balopp offre aujourd’hui l’accès à une activité sportive collective hebdomadaire à plus de 300 enfants grâce au programme mis en place depuis 2012. Kampuchea Balopp a choisi le rugby car c’est un sport très particulier. En effet, cette ONG décrit le rugby comme « un bref embrasement au sein duquel aucun homme n’est un héros. L’essence même du rugby, c’est l’équipe. L’honneur et les compétences inhérentes à la capacité de travailler en équipe sont les meilleurs enseignements que l’on peut inculquer aux enfants ». Kampuchea Balopp favorise donc l’esprit d’équipe, les enfants apprennent qu’il est difficile de marquer un essai sans l’aide de son équipe, c’est à dire qu’ils apprennent à mettre leur confiance dans l’équipe.

C’est un apprentissage très positif qui permet aux enfants que l’ONG intègre dans ses activités sportives de se construire en tant qu’individus et qui met en lumière la qualité essentielle de ce sport qu’est le rugby.

Cédric Stiers, Audric Chea, Seconde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *